Zoom

  • Se sentir bien dans son jardin est aussi important que de se sentir bien dans sa maison

    Se sentir bien dans son jardin est aussi important que de se sentir bien dans sa maison

    Votre espace vert doit répondre à vos besoins et vos envies. Votre jardin vieillit il manque de couleur, de douceur, de peps... Vous venez d'emménager et votre nouveau jardin ne vous convient pas.

    Bref, vous souhaitez qu'il soit à votre image, qu'il soit joli, pratique et coloré?

    Vous souhaitez :

         - Améliorer l'aspect esthétique autour de votre piscine

         - Faire un coin potager

         - Embellir le fond de votre jardin

         - Installer un bosquet

         - Réaliser une haie mitoyenne

         - Créer un massif......

         - Elaguer ou supprimer un arbre

     

    Le Jardin de Plaisance est à votre service

    Nous vous donnons des idées, des conseils pour embellir, fleurir votre jardin, l'entretenir plus facilement et nous gérons les plan­tations en fonction de votre demande.

    Petits travaux de maçonnerie: clôture, dallage, muret, raccords divers...

    Nous sommes à votre écoute pour vous aider à réaliser votre projet sur simple rendez-vous.

    DEVIS GRATUIT

    Venez voir nos productions, profitez de nos conseils et de notre savoir-faire pour embellir votre jardin. Produire, conseiller, planter, assister, voilà nos missions. Partageons ensemble des moments agréables dans votre jardin !

La leçon d'Olivier

La mouche mineuse, sa vie, son oeuvre

La mouche mineuse du poireau est une petite mouche grisâtre de 3 mm de long.

 

Il y a deux générations, soit : deux vols par an. Le premier commence dès avril sur les jeunes poireaux ou ciboulette, à partir d’adultes arrivés avec le vent ou issu des poireaux contaminés en automne.

La femelle fécondée commence par pratiquer des piqûres de nutrition sur le haut des feuilles qui forment des petits points blancs alignés, puis elle y dépose des œufs.

Les larves, petits asticots jaunâtres, pénètrent dans les feuilles et y creusent des galeries (ou nimes) rectilignes jusqu’à la base du fût. Elles se transforment alors en pulpes (nymphes) de couleur brun clair, logées dans la galerie.

Elles y restent l’été jusqu’à l’émergence d’un nouvel adulte fin août.

Le second vol et les pontes s’étalent de fin août à fin novembre, les larves creusent des galeries vers la base du fût, ce qui les affaiblit considérablement. Les pupes passent l’hiver au jardin, dans les poireaux non arrachés et éclosent au début du printemps suivant, parfois dès le mois de janvier.

Lorsqu’une région est envahie pour la première fois, les attaques sont souvent intenses pendant 3 ou 4 ans puis déclinent fortement. Probablement en raison de l’apparition de mini-guêpes auxiliaires qui parasitent les mouches et en réduisent la prolifération. Un peu d’espoir pour conserver l’envie de cultiver de bons poireaux…

 La minute Jardin de France Bleu Limousin

LA MINUTE JARDIN DE FRANCE BLEU LIMOUSIN

    Tous les jours Olivier Roulière vous donne un conseil au jardin, ou pour vos plantes d’ornement et d’intérieur. 

   Comment les soigner, les bichonner, leur éviter des maladies pour qu’elles donnent le meilleur d’elles même. Des conseils bien évidemment liés aux saisons !

   Du lundi au vendredi à 6h52 sur France Bleu Limousin.

   Sur Internet, vous pouvez écouter ou réécouter toutes les émission

https://www.francebleu.fr/emissions/la-minute-jardin-de-france-bleu-limousin/limousin

 

L'astuce d'Olivier

  • Jardin sec

    Jardin sec

    En situation aride et sur sol pauvre, le choix de plantes emblématiques des garrigues méridionales s’impose.

    Spécialement adaptés au terrain sec le fenouil, l’armoise ou le ciste créent un décor d’un très bel effet naturel, peu exigeant et d’un entretien facile.

    On peut encore citer, les sauges, les sédums, les thyms et romarins, ainsi que l’helichrysum ou encore la santoline ; sans parler de la lavande.

A lire également